Place Sathonay

De la rue Sergent Blandan, vous parvenez au bout du voyage, sur la Place Sathonay. Portant le nom d’un maire lyonnais du XIXe, c’est bien le sergent qui vous y accueille. Saluez-le bien, ce héros de guerre engagé en Algérie en 1842 assurait le transport de courrier et...

lire plus

Amphithéâtre des Trois Gaules et Jardin des plantes

Tel un diplomate gaulois, vous surplombez désormais l’Amphithéâtre des Trois Gaules. Votre arrivée par la rue des Tables-Claudiennes n’est pas une coïncidence : L’empereur, d’origine lyonnaise, accordait par ce discours la citoyenneté aux nobles gaulois. Si vous venez...

lire plus

Eglise du Bon-Pasteur

À mesure que vous avancez dans la rue Neyret, levez les yeux et... WOW ! Est-ce donc la première fois que vous observez une église d’un point encore plus bas que son entrée ? Comme pour l’église Saint-Bernard, vous observerez rapidement un défaut : Le parvis ne...

lire plus

Jardin et Montée de la Grande Côte

Ouf ! Enfin arrivés ! Du haut du Plateau, prenez le temps d’admirer (encore une fois), le panorama sur la ville des soyeux, en contrebas. Profitez du jardin à votre guise, et attardez-vous, en aval, dans la large pente qui en découle. C’est la Montée de la Grande Côte...

lire plus

Tour Pitrat

C’est une blague ! Mais elle est où votre tour ? Après une Place des Tapis qui n’en a pas et une rue qui n’en est pas une, voilà une tour pas plus haute qu’un trottoir. Ne vous inquiétez pas, aventurier : la tour est bien réelle. Ou du moins elle ÉTAIT réelle. Mr...

lire plus

Place de la Croix-Rousse et Ficelle de la Rue Terme

D’une place à une autre, d’une histoire à une autre. Ici, c’est Joseph-Marie Jacquard qui vous accueille. Il ne vous apprendra pas à tisser car il est trop occupé à surveiller les passants de la place de la Croix-Rousse. Mais c’est un repos bien mérité pour...

lire plus

Place des Tapis

Mais où sont les tapis !? Ici, nul vendeur de tapis , et aucune trace d’un quelconque Bernard non plus. Pour répondre au suspens insoutenable, la place porte le nom des nombreux “tapis de gazon” au bas des anciens remparts construits sur ce qui est devenu le Boulevard...

lire plus

La fresque des Canuts

Pour une fois… Vous avez le droit de ne pas écouter (ou lire) le guide : levez les yeux, contemplez, admirez et appréciez. Faîtes un tour dans le petit passage, sur la gauche, pour vous donner un aperçu des changements du Mur des Canuts au fil du temps. Sitôt vos yeux...

lire plus

Café de la révolte des canuts

On s’arrête déjà ? Et oui ! Vous êtes un Vorace maintenant n’est-ce pas ? Replongez-vous en 1848, en pleine insurrection : la rue d’Austerlitz est encore la rue des Fossés, et vous êtes sur cette petite place, devant l’Auberge de la mère Maréchal. C’est le seul lieu...

lire plus

Le gros caillou

Félicitations ! Vous êtes en haut ! En sortant de la terrible montée Saint-Sébastien, vous arrivez au Gros Caillou. Vous n’êtes pas prêt d’en trouver un aussi imposant dans votre jardin ! Selon les spécialistes, il aurait été amené à Lyon par l’eau découlant de la...

lire plus

Eglise Saint-Bernard

Vous êtes en plein dans la montée St-Sébastien, les meilleurs grimpeurs du tour de France seraient fiers de vous. Profitez du replat offert par le croisement avec les rues Audren et Grognard pour vous ravitailler et jeter un coup d’oeil sur l’église sur votre gauche....

lire plus

Place Colbert

Mais que fait ce fameux ministre sur notre chemin ? Ne cherchez pas sa moustache brune parmi les boulistes, ce n’est que sur les plaques indicatives que vous aurez l’occasion d’apercevoir son nom. Colbert ! Né à Reims et mort à Paris, sa présence dans la capitale des...

lire plus

Cour des Voraces

Vous êtes à l’une des 3 entrées de la Cour des Voraces. Vous en avez aperçu une autre dans la rue Imbert Colomes. La cour est un des hauts lieux de la révolte Canut. Certes, pas LA révolte Canut, mais elle démontre bien le caractère militant de la Croix-Rousse....

lire plus

Terrasse Villemanzy

Reposons-nous un instant à la terrasse Villemanzy. Elle porte le nom d’un politicien et homme militaire du XVIIIe et XIXe siècle. Dis comme ça, ça ne fait pas rêver. Il a tout de même participé à la campagne d’Amérique, puis à celle d’Italie. Son nom a aussi été donné...

lire plus

Traboules

Empruntez la rue Imbert Colomès et levez les yeux pour trouver le numéro 29. Un traboule s’y cache, et, une fois n’est pas coutume, vous pourrez y entrer ! Vous êtes à l’une des 3 traboules menant à la Cour des Voraces. C’est l’une des plus célèbres, et elle...

lire plus

Place Croix-Paquet

Une pause ! De l’air ! Heureusement que la place Croix-Paquet est là pour (enfin) prendre le temps de souffler. Mais pourquoi Croix-Paquet au fait ? Je vous vois venir, aucun rapport avec le sac d’un pèlerin égaré. Son nom vient d’une croix érigée près de la maison de...

lire plus

Passage Thiaffait

Vous pouvez profiter que la rue René Leynaud soit plate pour faire un crochet et aller visiter le passage Thiaffait au numéro 19 qui est devenu une vitrine commerciale du savoir-faire lyonnais en matière de création. En effet, aujourd’hui le passage est devenu le...

lire plus

Atelier de soierie

Nous voici au premier de nos petits lieux secrets. La cour est accessible en fauteuil roulant et fait partie des nombreux coins "cachés" du quartier avec au fond à droite un atelier de soierie. Ce sera l’occasion de parler un peu de la soie à la Croix-Rousse, qui a...

lire plus

Place des Terreaux

Que vous arriviez de la Rue Puits Gaillot ou de la rue Joseph Serlin, vous ne rêvez pas : la fontaine Bartholdi n’est pas au milieu ! Rachetée à la ville de Bordeaux, elle a été déplacée en 1922 à la création d’un parc de stationnement sous la place. Les 4 chevaux...

lire plus

Opéra de Lyon

Bienvenue sur la place de la Comédie ! Cette place est un véritable carrefour lyonnais : dans l’axe Croix-Rousse - Cordeliers - Jacobins - Bellecour, entre Rhône et Saône, c’était autrefois un lieu d’entraînement pour les arquebusiers. Ils ont dû déménager à la...

lire plus